5 plantes faciles à entretenir

Avec le temps j’ai découvert que j’aimais bien les plantes. Enfin surtout celles qui sont résistantes, car certaines de mes plantes n’ont pas survécu à mon passage et je n’ai même pas compris ce qui ne leur avait pas plu… Voici donc 5 plantes pas trop capricieuses, qui devraient résister même si vous n’avez pas la main particulièrement verte.

Le Senseviera ou langue de belle-mère

D’après ce que j’ai lu, le senseviera permet de réguler l’humidité ambiante dans la maison, ce qui est bénéfique pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. C’est une plante vraiment résistante, qui ne souffrira pas d’un manque d’eau si vous oubliez de l’arroser pendant un petit moment. Il en existe différentes sortes, avec des tailles et des formes variées. Leur point commun, ce sont les feuilles en hauteur pointues qui lui donnent un côté original.

Senseviera

La Chlorophytum

Je découvre son nom officiel en me renseignant pour cet article… Personnellement je l’appelle « l’increvable ». Pour moi c’est LA plante résistante et extrêmement facile d’entretien, j’ai la mienne depuis bientôt 10 ans. Si elle était toute petite lorsqu’on me l’a donnée, elle est aujourd’hui imposante ! Niveau entretien, elle appréciera un emplacement plutôt lumineux, et si elle a besoin d’eau assez régulièrement pour se développer, elle ne souffrira pas d’un manque d’arrosage et repartira facilement dès que vous lui donnerez à nouveau un peu d’eau. Ce que j’aime beaucoup avec la chlorophytum, c’est qu’il est aussi possible de la bouturer très simplement. Il suffit de récupérer les stolons (les bébés) qui poussent naturellement et de les mettre une quinzaine de jours dans un pot en verre rempli d’eau. Normalement on voit assez vite des racines apparaître et qui permettront de planter votre petite Chlorophytum dans un pot rempli de terre.

Chlorophytum

Le Ficus Ginseng

Le ficus ginseng est un mini arbre très mignon, et plutôt facile à entretenir je trouve. Le mien, je l’arrose quand j’y pense… Environ une fois par semaine, il est à la lumière, mais pas directement au soleil et il se porte bien. Je lui trouve un côté apaisant avec son tronc et ses petites feuilles. Une fois seulement j’ai eu un problème car il perdait ses feuilles. J’hésitais entre un manque ou un excès d’eau (comme souvent lorsque mes plantes ne sont pas en forme). J’ai tâtonné et il s’est avéré qu’il avait soif, donc il est assez vite reparti heureusement !

Ficus Ginseng

La Misère Tradescantia

La misère peut s’appeler aussi « Juif errant », là encore je l’ai découvert en faisant des petites recherches sur internet. La mienne est une bouture que ma tante m’a donnée il y a quelques mois. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a très bien poussé depuis car ses tiges font aujourd’hui pas loin de 60 centimètres je dirais. Je l’ai mise sur une étagère en hauteur pour que ses feuilles puissent s’épanouir et tomber tranquillement. Pour l’entretien, pas grand chose à dire car elle s’adapte facilement à son environnement. De l’eau de temps en temps, un peu de lumière et elle poussera sans problème. Le seul point sur lequel il faut faire attention, c’est lorsqu’on la manipule car les tiges sont assez fragiles. J’aime beaucoup la couleur de ses feuilles qui varient selon la lumière.

Misère tradescantia

L’orchidée

Je n’aurais pas pensé dire ça il y a quelques années, surtout que ce n’est pas ma plante favorite, mais l’orchidée est assez simple à entretenir ! On m’en a offert une il y a 5 ans environ. Sur le coup j’étais un peu embêtée parce que j’avais en tête que l’orchidée était capricieuse et compliquée. J’avais peur qu’elle ne fasse pas long feu… Mais contre toute attente, elle est toujours vivante et je réussis à la faire fleurir plusieurs fois par an. Et à chaque fois c’est une petite satisfaction de voir les fleurs apparaître. Comment y parvenir ? Pour ma part, je plonge le pot en plastique qui contient les racines dans un seau d’eau pendant plusieurs heures. Les racines redeviennent vert vif, ce qui est le signe qu’elles ont bien été imbibées. L’orchidée apprécie l’humidité et la lumière, mais pas directe. Il faut donc lui trouver un bon emplacement pour qu’elle soit heureuse.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s